Biographie de Laurent Gaudé

Né dans le XIVe arrondissement de la capitale française un 6 juillet 1972, Laurent Gaudé est en quête de devenir une figure dans l’Histoire de la littérature du XXIe siècle. C’est l’ouvrage « La Mort du roi Tsongor » qui le propulse sur le chemin de la notoriété. Aujourd’hui, Laurent Gaudé continue à jouer son rôle de papa ayant deux enfants tout en s’adonnant à sa passion de l’écriture et du français.

 

Comment Laurent Gaudé a rencontré le succès ?

S’il existe en ce bas monde une personne qui manie la langue de Molière à la perfection, il s’agit sans nul doute de Laurent Gaudé. Cette personnalité se passionne rapidement pour les lettres. Cette reconnaissance pour la langue française l’entraîne à poursuivre des études à l’Université de Paris III où il décrochera avec brio une maîtrise de lettre grâce à un de ses mémoires intitulé « Le thème du combat dans la dramaturgie contemporaine française » en 1994 avant d’arracher le DEA, quatre années plus tard.  Avec ses diplômes en poche, Laurent Gaudé se lance dans l’écriture d’une pièce de théâtre « Combat de possédés » qui sera interprétée sur la scène allemande. Fier de son écrit, Laurent continue son chemin en produisant d’autres pièces de théâtre avant de se lancer dans l’écrit d’un roman. C’est par le biais de son premier roman « La Mort du roi Tsongor », publié en 2002 que Laurent séduira la presse et le public en recevant une première récompense. Son talent est dès lors reconnu. Deux ans plus tard, il publie le roman « Le Soleil des Scorta » qui envoûte le public. Les librairies sont prises d’assaut dès lors de l’annonce de la sortie de l’ouvrage. Ce tel engouement doit d’être récompensé. Laurent Gaudé reçoit le prix e Prix Goncourt ainsi que le Prix Jean Giono pour cet ouvrage exceptionnel.

 

Les écrits de Laurent Gaudé

Entre pièces de théâtre, nouvelles, romans, récits et livres pour la jeunesse, Laurent Gaudé a plus d’une corde à son arc. Cette grande personnalité ambitieuse se moque des critiques négatives. D’ailleurs, lors d’une interview cet écrivain français a dit : «  C’est un honneur d’avoir le risque de ne pas plaire. Cela signifie que l’on est attendu. ». Dans le fond, il n’a pas tort. Si l’on parvient à critiquer ses ouvrages, cela signifie que ses écrits font parler d’eux. Il profitera de son succès pour énoncer la jalousie d’autrui en prononçant une citation célèbre «On fait toujours payer à quelqu’un son succès, aussi éphémère soit-il. » Homme de grande personnalité, mais sans prétention, Laurent Gaudé connaît ses valeurs et s’est imposé dans l’univers machiavélique de la littérature.

 

Quelques œuvres majeures de Laurent Gaudé

•     Le roman « La Mort du roi Tsongor », publié en 2002 à reçu le prix Goncourt des lycéens 2002 et le prix des Libraires 2003.

•     Le roman « Le Soleil des Scorta », publié en 2004 a été récompensé par le Prix Goncourt 2004 et le Prix Jean Giono 2004.

•     Le livre jeunesse «  La tribu de Malgoumi », publié en 2008.

•     La nouvelle « Les Oliviers du Négus », publiée en  2011.

 

Ces ouvrages sont ceux ayant rencontré un vif succès auprès des lecteurs. Laurent Gaudé comptabilise pas moins de douze pièces de théâtre, sept romans, deux nouvelles et un livre pour la jeunesse. Un écrivain qui mérite d’être connu.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • laurent gaude oeuvres